Participation du CROSET à l’atelier de planification sur la dette en Afrique Centrale du 28 au 29 Septembre à l’hôtel la Vallée des Princes de Douala

Les participants lors de l’atelier

Organisée par la Plate-Forme d’Information et d’Action sur la Dette (PFIAD) du Cameroun en partenariat avec le Forum Africain et Réseau sur la Dette et le Développement (AFRODAD), cette rencontre de deux jours voit la participation des membres de la société civile du Cameroun, de la République du Congo, du Zimbabwe, de la République Démocratique du Congo, de la RCA et d’Uganda. Cet atelier est le résultat des recommandations de celui tenu dans la même ville il y a un an où tous les participants ont formulé le vœu de mettre sur pied un réseau de la société civile travaillant et échangeant régulièrement sur la question de la dette publique en Afrique centrale.

Le Cercle de Réflexion et d’Orientation sur la Soutenabilité de l’Economie Tchadienne (CROSET), représenté par son Directeur Scientifique, Dr MABALI Aristide, a fait une communication, à l’instar de tous les autres participants, sur l’état de la dette publique au Tchad. D’autres communications faites par la PFIAD et l’AFRODAD sont axées sur la participation citoyenne à la gestion de la dette publique et sur l’évaluation des risques d’endettement en Afrique Centrale. En particulier, l’AFRODAD a présenté un projet consistant à réaliser le profil de la dette en zone CEMAC. Dans le cadre de ce projet, une des activités est liée à la réalisation d’une étude sur le processus d’emprunt au Tchad en lien avec l’état de la gouvernance dans ce pays.

En termes de recommandations, la dynamique impulsée par cette rencontre doit être maintenue à travers le projet porté par AFRODAD qui verra chaque pays de l’Afrique centrale réalisé plusieurs études sur la dette et organisé des ateliers nationaux de validation sur la période 2018-2021.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*